liv maria.jpeg

liv Maria

de julia kerninon

      Peut-on maintenir un secret enfoui toute sa vie ? Liv Maria vit avec une épée de damoclès au dessus de la tête. Fille, amante puis mère, elle se débat pour faire taire le passé. Au risque de se diluer sans son secret.

      Liv Maria grandit sur une île au large des côtes bretonnes. Elle est fascinée par le couple énigmatique que forment ses parents, lui marin norvégien, elle, tenancière d’un café sur l’île. Cette enfance sauvage est écorchée par l’arrivée d’un inconnu qui pousse sa mère à l’envoyer sans tarder à Berlin. Partie pour apprendre l’allemand et l’anglais, la jeune femme de 17 ans vit surtout une initiation à l’amour auprès de son professeur, Fergus. Mais la fin de l’été marque le terme de leur idylle : Fergus doit rentrer en Irlande où l'attendent sa femme et ses enfants. 

Lourd secret 

Liv Maria peine à oublier cet homme cultivé, cet amant si fougueux, ce secret qui lui pèse. 

Un drame inattendu frappe son trio familial et pousse la jeune femme à partir loin de ses racines bretonnes, au Chili. Une aventure qui est aussi une fuite en avant parsemée de projets immobiliers, d’affaires hippiques et d’histoires d’amour sans issue. 

Jusqu’à l’irruption de Flynn, dont elle attend rapidement un enfant. Elle accepte de rentrer avec lui en Irlande, près de sa belle-famille. Un lien complexe et malsain s’installe irrémédiablement entre Liv Maria et sa nouvelle famille à l'instant où elle franchit la porte d'entrée. Comme une malédiction.


L'héroïne du roman semble être comme sa mère, qui “emprunte les chemins difficiles qui semblent être les seuls qu’elle connaisse.”  Sans dévoiler tout à fait l’intrigue (ni la fin), je la trouve en certains points invraisemblable. Plus que la liberté, le livre raconte la lutte d’une femme prise au piège d’une histoire d’amour incandescante et naive. Julia Kerninon livre cependant, dans ce cinquième roman, de beaux passages sur l’intime et la construction de l’être.

Liv Maria

de Julia Kerninon

Editions de L'iconoclaste

En librairie le 10 septembre 2020

> RETOUR