Couv Histoires de la nuit .jpg

Histoires de la nuit,

de Laurent Mauvignier

     Dans ce lieu-dit de La Bassée où ne s’arrête jamais personne, la tranquillité apparente d’une famille et leur voisine est troublée par trois rôdeurs, bien déterminés à repartir avec ce qu’ils sont venus chercher. 

      Tenir un huit-clos sur plus de 600 pages, avec une intrigue qui s’étire sur une journée à peine, c’est assez fort. Surtout que sur le papier, le synopsis tient en quelques lignes. 

À la ferme des Bergogne, il n’y a guère que les anniversaires ou Noël pour se sortir d’un quotidien qui étouffe. Alors, pour les 40 ans de Marion, son mari Patrice et leur fille Ida ont décidé de marquer le coup. Aidés de leur unique voisine, Christine, ils arrangent une petite fête. Mais l’irruption de trois inconnus étranges et menaçants transforme cette accalmie en cauchemar. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Seraient-ils les auteurs des lettres anonymes que Christine a reçu à plusieurs reprises ?

 

Polar social

 

Laurent Mauvignier tire sa force narrative de sa maîtrise du suspense et de son esthétique remarquable de la langue. Il construit son récit dans un présent où chaque seconde s'entend et se perçoit dans la chair, un présent distordu grâce à un narrateur omniscient s’invitant dans la tête des personnages, laissant affleurer ce qu’ils taisent, ce qu’ils cachent, même au sein de la cellule familiale.

Ces descriptions décortiquent un peu à l’excès la psychologie des personnages, provoquant un tangible effet de trop plein lié à la multiplicité des thèmes auscultés : le rapport complexe (voire traumatique) au passé, les secrets de famille, les angoisses liées à l’identité, la culpabilité, la violence, le sang, la ruralité... Sans compter un petit air de déjà vu concernant l'intrigue. 

Malgré ces écueils, ce huit-clos reste un des bons romans de cet automne.

 

Laurent Mauvignier est l’auteur de 12 romans et récits, tous publiés (sauf un) aux Editions de Minuit. 

Il a été récompensé à plusieurs reprises, notamment pour

Apprendre à finir (2000), Prix Wepler et Prix du Livre Inter,

et pour Dans la foule (2006) Prix du roman Fnac. 

Histoires de la nuit, Laurent Mauvignier.

Les Editions de Minuit.

En librairie le 3 septembre 2020.

> RETOUR