ne t'arrete pas.jpeg

Ne t'arrête pas de courir
de mathieu palain

      Un journaliste et un jeune champion d'athlétisme se lient d’amitié au parloir d’une prison du 77. Chaque semaine, ils se racontent des bribes de leurs vies et parlent des vols de l’athlète qui le font inlassablement repasser par la case prison. Ce livre est une tentative pour comprendre “l’énigme Coulibaly”.  

      Il suffit d’un grain de sable pour enrayer la machine. Cette petite musique dissonante pousse Toumany Coulibaly, sa médaille de champion de France du 400 mètres à peine autour du cou, à partir braquer un magasin de téléphonie. Il est coutumier du fait et ne parvient pas à passer entre les mailles du filet. La sanction tombe : ce sera la prison et pour plusieurs années.

Qu’est-ce qui pousse le jeune athlète à tout gâcher à répétition ? On le dit doté d’un potentiel hors normes. Il pourrait devenir l’un des meilleurs coureurs qu’ait connu l’athlétisme. Alors ? Recherche d’adrénaline ? Besoin d’attention ? Désir d’argent ? C’est ce que les juges et parties civiles aux différents procès du champion tentent de démêler. 

 

Toumany semble être un bon gars, sportif, toujours souriant et prêt à rendre service. Seulement, «il a la main qui vole» selon sa mère, comme si ces vols ne pouvaient avoir été commis que par erreur, à la suite d’un malentendu. Né en 1988 à Montreuil, cinquième d’une fratrie de dix-huit enfants, Toumany ne sait pas dire non –selon ses dires. Alors, quand le journaliste Mathieu Palain, né au même endroit que lui et très proche en âge, lui propose de le rencontrer au parloir de la prison de Réau où il est incarcéré, Toumany dit oui. 

 

Pendant deux ans, ce qui peut ressembler à une amitié se tisse. Les deux trentenaires se parlent de tout et de rien. Et un livre se profile. Mathieu ne fera rien sans l’accord de l’athlète et il se questionne. Que cherche-t-il à comprendre chez ce colosse aux pieds d’argile ? Et pourquoi cette attirance pour le milieu carcéral ?

 

L’histoire est romanesque mais le récit gagnerait à être plus resserré. J’ai regretté que le livre ne lève pas du tout le voile sur qui est Toumany. Ni sur les raisons qui poussent vraiment Mathieu Palain à faire ce livre mis à part l’empathie qu’il ressent pour “Toum”. 

Malgré cela, j’ai aimé la description des entraînements, ceux bricolés dans la cour de la prison, et ceux du stade. J’ignorais que l’athlétisme ne permet pas vraiment de gagner sa vie, contrairement à d’autres sports. Et j’ignorais même tout de cet athlète jusqu’à ce que je tombe sur ce récit. 

Entre ses séjours en prison, Toumany Coulibaly a eu quatre enfants. C’est peut être ce qui le retiendra au moment de replonger. Libéré, il n’a pas été impliqué à ce jour dans une nouvelle affaire.


 

Ne t’arrête pas de courir est le deuxième livre de Mathieu Palain, après Sale Gosse (L’Iconoclaste en 2019). Il a reçu le Prix Interralié. 

Ne t'arrête pas de courir, de Mathieu Palain.

Editions L'Iconoclaste 

En librairie le 19 août 2021

> RETOUR