9782283034613-b01cb.jpg

aux amours

de loïc demey

      Un homme attend une femme qu’il ne connaît pas encore et se confie dans une prose tendre et poétique sur les sentiments qui le traversent. Et si l’attente amoureuse n’était pas seulement l’anti-chambre dans laquelle on la confine souvent ?

      Loïc Demey signe, avec Aux amours, l’un des plus beaux incipits que j’ai lus ces derniers mois. Et pourtant je trouve difficile d’écrire sur l’amour sans que le lecteur s’imagine immédiatement un écrit mièvre, irréaliste et plein de bons sentiments. Ne passez pas à côté de ce texte car ce n'est pas de cela dont il est question. Ni de la rencontre elle-même. Loïc Demey s’intéresse à ce qui se trouve avant. À ce lieu où la rêverie n’a de limite que celle de l’imagination de celui qui vous invente. 

Un homme attend une femme qui n'est pas encore arrivée dans sa vie et il s’imagine tout d’elle : le collier de gouttes resté autour de son cou après la douche, son appartement orné d’un étroit balcon, sa manière de tremper un sucre dans son café, le timbre de sa voix, l’heure où elle se couche, ce qu’elle aime lire. Il y a dans la manière de raconter de Loïc Demey une émotion qui monte progressivement des mots et de l'originalité d'une écriture formée d'une unique phrase qui se délie sur près de 100 pages.

On espère, veille, s’impatiente, désespère, tombe puis se relève avec le narrateur. Entre mirage et réalité, ce roman est un magnifique hymne à la part de rêve et d’insaisissable qui reste dans l’amour. 

Aux amours, de Loïc Demey,

Editions Buchet Chastel, 

En librairie le 11 mars 2021

> RETOUR